Eolien en mer : Pékin sabrera dans les subventions dès 2022

Print Friendly, PDF & Email
(c) Goldwind

Le gouvernement chinois poursuit son désengagement dans le soutien financier aux énergies renouvelables. Après la baisse des subventions au solaire l’année dernière, justifiée par la diminution rapide des coûts de la technologie photovoltaïque, Pékin travaille déjà sur un calendrier pour l’éolien en mer. Les aides financières d’Etat pour les nouveaux parcs offshore pourraient disparaître dès 2022.

Proche de la maturité

Depuis 2018, la Chine est le premier marché mondial de l’éolien en mer, avec 1,8 GW installés pour cette seule année selon le GWEC, soit davantage que n’importe quel autre pays. La multiplication des projets, avec un pipeline estimé à...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.