Un crowdfunding pour sauver le projet marémoteur de Swansea Lagoon

Print Friendly, PDF & Email

Le projet gallois d’usine marémotrice de Swansea Tidal Lagoon recherche 1,2 M£ (1,4 M€). Alors que ses promoteurs affirment négocier des corporate power purchase agreements (CPPA), ils organisent une levée de fonds pour sécuriser leurs droits sur le lagon artificiel. S’il n’y parviennent pas, le projet tombera à l’eau.

A perpétuité

Les associés de la société de projet Tidal Lagoon Power (General Electric, le fabricant d’hydroliennes autrichien Andritz Hydro, la société d’ingénierie Atkins, les entreprises de construction Laing O’Rourke et Alun Griffiths) ont besoin...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.