Interflex esquisse des solutions de flexibilité des réseaux électriques

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit E.On)

France, Pays-Bas, Allemagne, Suède et République Tchèque : c’est un projet mené dans 5 pays pendant 3 ans qui s’achève ce mois-ci. Initié début 2017 et financé par le programme européen H2020, le projet Interflex a testé en conditions réelles plusieurs sources de flexibilité locale au service des réseaux de distribution d’électricité. Au total, le projet aura regroupé 6 démonstrateurs pour un budget global de 22,8 M€. Le but était d’évaluer les enjeux techniques et économiques des solutions de flexibilité pour éviter de futures contraintes sur les réseaux.

Concrètement,...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.