Vers la fin de la priorité d’injection des énergies renouvelables ?

Print Friendly, PDF & Email
Parc PV+éolien du Pouzin, installé en 2014 © CNR

La priorité d’injection des énergies renouvelables électriques dans le réseau va-t-elle prendre fin ? Plusieurs déclarations récentes de responsables publics de haut niveau convergent en ce sens. Ce mardi matin, à quelques heures d’intervalle, des représentants de la Commission de régulation de l’énergie (CRE) et de la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) ont confirmé travailler sur un décret allant dans ce sens.

Réduire les coûts réseaux

Donner la priorité d’injection à des sources électriques dont les coûts de production marginaux sont quasi-nuls semblaient, jusqu’à maintenant, une évidence. Mais les lignes sont en train de bouger. La raison ? Les investissements...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.