Les vélos électriques Zoov se rechargent entre eux, sans borne

Print Friendly, PDF & Email
© Zoov

Après une levée de fonds de 6 M€ en janvier dernier, Zoov dévoile au salon Autonomy, organisé à Paris les 16 et 17 octobre, une technologie originale : ses vélos électriques en auto-partage peuvent se recharger entre eux. Accrochés à une borne en forme d’arceau à vélo, ils s’attachent entre eux grâce à des aimants. L’électricité se diffuse alors dans leurs batteries, fournies par un partenaire asiatique. Le procédé évite d’installer des bornes, la recharge globale étant effectuée lorsque nécessaire par les équipes de Zoov.

« La plateforme n’a pas d’apport d’énergie extérieur, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.