Lendosphere passe la barre des 50 M€ dans le financement participatif

Print Friendly, PDF & Email

Lendosphere surfe sur la vague du financement participatif des énergies renouvelables, un secteur qui a bénéficié d’une croissance de pas moins de 89% l’année dernière. La plateforme indépendante a dépassé les 50 M€ de collecte depuis sa création en 2014, contre 30 M€ à la même date l’an dernier. Parmi les concurrents, Lendopolis affiche pour sa part 44 M€ depuis 2014 (mais la plateforme exerce aussi dans l’immobilier) et Enerfip, 25 M€ depuis septembre 2015.

Taux élevés, projets presque sans risques

Lendosphere estime détenir 47% du marché. Un score que Laure Verhaeghe, co-fondatrice, attribue à ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.