La petite hydro attire le groupe Eiffage

Print Friendly, PDF & Email
default

Article mis à jour le 25 octobre –

Les transactions dans la petite hydroélectricité restent des plus animées en 2019. Spécialiste du secteur, le cabinet de conseil Envinergy estime qu’une quarantaine d’opérations devraient être bouclées cette année, comme en 2018, soit deux fois plus qu’il y a dix ans. Le segment suscite l’intérêt d’investisseurs aux profils plus variés, parmi lesquels de grands groupes de la construction qui sécurisent ainsi des chantiers futurs.

Eiffage acquéreur de 9 centrales

Antoine Guibert, gérant associé d’Envinergy, signale ainsi l’intérêt inédit du groupe Eiffage, qui vient d’acquérir un groupe de neuf centrales au fil de l’eau dans le Tarn, le Gers, en Dordogne et Charente. Actuellement ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.