En 2024, les EnR augmenteront surtout grâce aux petites centrales solaires

Print Friendly, PDF & Email
© UrbaSolar

La capacité mondiale d’énergies renouvelables devrait augmenter de 50% entre 2019 et 2024, soit de 1 200 GW. C’est la prévision optimiste de l’Agence internationale de l’énergie (AIE), publiée dans son dernier rapport paru aujourd’hui, alors qu’elle s’inquiétait d’une stagnation en mai dernier. Le solaire photovoltaïque représenterait à lui seul 60% de cette évolution, suivi de l’éolien terrestre (25%). Les capacités de l’éolien offshore et des bioénergies seraient triplées. L’hydroélectricité, elle, croîtrait en douceur, mais représenterait 1/10e de l’augmentation totale des EnR. Pour rappel, selon l’Agence internationale des énergies renouvelables (Irena), la capacité EnR mondiale s’élève à 2 351 GW en 2018. 

320 GW de solaire distribué

Le rapport indique que le solaire distribué (les petites centrales raccordées aux réseaux de basse et moyenne tension) serait ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.