Comment Opale EN pousse son concept de « développement participatif »

Print Friendly, PDF & Email
(@Opale EN)

Le jeu collectif réussit apparemment bien à Opale Energies Naturelles. Ce développeur, situé à Fontain près de Besançon (Doubs), est un adepte de la co-construction de projets territoriaux, en particulier avec les agriculteurs et les collectivités, dans la méthanisation, l’éolien et les installations photovoltaïques. Employeur de 43 personnes, il prévoit un chiffre d’affaires entre 4 M€ et 5 M€ cette année, contre 4 M€ l’an dernier.

Sa logique mutualiste a poussé l’entreprise à créer cet été une première communauté énergétique autour de Fontain, d’une centaine d’adhérents pour l’instant, avec les collectivités, la caserne de pompiers, le personnel d’Opale, entre autres.  « Le principe est de travailler sur la mise en correspondance des consommations et des productions locales d’énergies renouvelables, en travaillant aussi sur ...

Article précédentL’Ademe passe au crible les tarifs de la rénovation énergétique
Article suivantTocardo Tidal Power fait faillite