CEE : la période actuelle prolongée et augmentée

Print Friendly, PDF & Email

Le ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) prolonge d’un an la quatrième période de collecte des certificats d’économies d’énergie (CEE), en 2021, avec une obligation revue à 2133 TWh cumac (économies d’énergie à venir cumulées et actualisées) entre 2018 et 2021, c’est-à-dire 533 TWh en plus, le volume moyen d’une année. Un projet de décret en ce sens a été transmis par le MTES au Conseil d’Etat.

La décision n’est pas une surprise, le gouvernement avait déjà exprimé sa préférence il y a plusieurs mois dans une lettre adressée aux représentants des énergéticiens, en particulier à l’Union française de l’électricité. Lesquels demandaient une période plus longue sans économies en plus, estimant que les objectifs étaient difficiles à atteindre et suscitaient l’inflation du cours des certificats. Ils ont été partiellement ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.