Les ports de la région Sud se lancent dans l’électrification à grande échelle

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Port de Marseille)

La région Sud va consacrer 30 M€ à l’électrification de ses trois ports d’envergure internationale, Marseille, Toulon et Nice, a annoncé ce matin Renaud Muselier, président du conseil régional. Lequel compte aussi sur 4,5 M€ de fonds européens. Baptisé « Escales sans fumée », le plan est destiné à réduire puis supprimer les émissions polluantes lors du stationnement des navires, sachant qu’un paquebot à quai consomme entre 500 et 2 000 litres de fuel par heure. La région va investir 20 M€ dans la construction de convertisseurs et câbles à Marseille et 5 M€ dans le soutien aux compagnies maritimes. Elle va aussi engager 1 M€ pour encourager le recours au gaz naturel liquéfié – sans doute le carburant de demain pour les navires – et 2 M€ dans l’hydrogène – celui d’après demain ? – et les autres énergies.

Navires de croisière connectés en 2025

Le calendrier ? Renaud Muselier souhaite qu’à l’horizon 2023, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.