L’appel d’offres « effacement 2020 » mal engagé, ça ira mieux demain ?

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : RTE)

Différents moyens existent pour réduire la production des centrales électriques conventionnelles. Il y a la méthode des organisations syndicales d’EDF, qui ont interrompu jeudi 19 septembre 5 GW de production électrique nucléaire et à gaz pour soutenir un mouvement de grève par ailleurs bien suivi contre le plan Hercule.

D’autres solutions sont moins brutales, parmi lesquelles l’effacement de consommation, avec des capacités planifiées. C’est le sens du nouvel appel d’offres annuel de la DGEC et RTE pour 2020, auquel les opérateurs répondent cette semaine et qui est 100% vert. C’est-à-dire que les effacements dits gris, avec lancement de groupes électrogènes, en sont ...