La Banque des Territoires et Groupama entrent au capital de Predica Energies Durables

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Crédit Agricole Assurances a ouvert le capital de Predica Energies Durables, sa société d’investissement dans les énergies renouvelables (EnR), à la Banque des Territoires et Groupama. Engie a, de son côté, déjà apporté 2 GW de projets financés par l’assureur.

Crédit Agricole reste majoritaire

La Banque des Territoires et Groupama acquièrent respectivement ...

22% et 18% du capital de Predica Energies Durables, Crédit Agricole Assurances reste l’actionnaire majoritaire en conservant le solde, soit 60% du capital. La clôture de l’opération est prévue d’ici à décembre 2019, sous réserve de la réalisation des conditions usuelles. 

Créé en 2014, le véhicule d’investissement de Crédit Agricole Assurances est géré par Omnes Capital. Il a noué un partenariat stratégique avec Engie qui prévoit la détention conjointe d’actifs éoliens terrestres et solaires en France. Un bon moyen pour l’électricien de se refinancer et pour l’assureur d’investir sur de gros parcs. Le partenariat porte désormais sur un total de 2 GW d’actifs EnR installés. Cela représente 8% du parc éolien/solaire français. La relation entre les deux partenaires n’est pas nouvelle. Déjà en 2013, le Crédit Agricole était entré à 50% dans une filiale de GDF Suez, devenue Engie, Future Energies Investment Holding, qui lui a cédé par la suite, en 2017, des pacs exploités par Maïa Eolis.