Eiffel Investment Group lance un fonds de private equity, épaulé par la BEI

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : BEI)

Connu dans les énergies renouvelable pour son expertise et ses moyens financiers dans la dette mezzanine, Eiffel Investment Group prolonge son offre vers le private equity. La société de gestion va investir directement au capital d’entreprises du secteur, avec un nouveau fonds baptisé Eiffel Essentiel.

Jusqu’à 50 M€ par entreprise

L’investissement en fonds propres est pratiqué depuis 20 ans par ce gérant d’actifs (2 Mds€ sous gestion) de l’investisseur Impala, mais c’est la première fois qu’il ...

vise des marchés précis, les énergies renouvelables, l’agriculture durable et la santé. Trois domaines qui ont par ailleurs déjà été explorés via l’offre d’Eiffel Investment Group de prêts-relais pour la construction des projets, par exemple celle du fonds Eiffel Energy Transition. « Ce sont des secteurs que nous connaissons bien. Nous ciblerons des entreprises déjà établies et ayant un fort potentiel, dont nous pourrons accélérer la croissance en investissant des montants importants, jusqu’à 50 M€, sur une durée possiblement supérieure à celle du private equity traditionnel, de 7 à 10 ans voire plus », explique Fabrice Dumonteil, président d’Eiffel Investment Group.

La BEI amorce le mouvement

Tous les profils d’entreprises de la transition énergétique sont retenus, du développement EnR à la mobilité bas carbone, en passant par le stockage. L’investisseur compte contribuer à répondre aux besoins de financement corporate, dus à la croissance continue du pipe de projets des entreprises, en France mais aussi à l’international. L’entrée s’y fera a priori en position minoritaire, sauf exception, auprès d’actionnaires familiaux ou managers, de préférence.

Quelle enveloppe ? Autour de 400 M€, encore à collecter, pour une vingtaine d’opérations espérées, surtout en France, éventuellement dans les pays voisins. La Banque Européenne d’Investissement (BEI) lance le mouvement, avec une mise de 80 M€, à la manière de ce qu’elle a déjà fait pour le fonds Eiffel Energy Transition. Ils sont garantis par le Fonds européen pour les investissements stratégiques. Les investisseurs initiaux d’Eiffel Essentiel représenteront, au premier closing, un montant total d’engagement proche de 200 M€.