Royaume-Uni : la filière éolienne interpelle le nouveau ministre

Print Friendly, PDF & Email
Un parc éolien au Costa Rica © Christian Haugen, Flickr

Quelques jours après avoir été nommé, Kwasi Kwarteng, le nouveau co-ministre d’Etat britannique au sein du département des Entreprises, de l’Energie et de la Stratégie industrielle (Jo Johnson, le frère de Boris Johnson devenu Premier ministre, occupe le même poste), a été interpellé par la filière éolienne. Dans un courrier commun, une coalition de développeurs, électriciens, turbiniers et associations professionnelles demandent au ministre d’adopter une « nouvelle approche » pour soutenir le développement de l’éolien terrestre.

Enrayer la chute des installations

La sonnette d’alarme a été tirée par de grands noms du secteur. Parmi les signataires, on retrouve entre autres...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.