Le stockage à air liquide de Highview Power avance aux Etats-Unis

Print Friendly, PDF & Email
(c) Highview Power

Georges Claude, l’inventeur français de l’air liquide, s’intéresserait sans doute à ce contrat que vient de passer le britannique Highview Power avec l’énergéticien américain Tenaska. Basé au Nebraska et présent dans plusieurs états américains, Tenaska va faire équipe avec Highview Power pour développer quatre projets de stockage basés sur cette technologie cryogénique anglaise, à l’échelle du gigawatt pour chacun, en soutien de la production d’énergie renouvelable ou pour l’équilibre réseau. Les quatre projets doivent émerger sous deux ans, espèrent les partenaires, le premier devant être utilisé par le réseau électrique indépendant Ercot* au Texas, un état doté de grosses capacités d’électricité renouvelable désormais.

Assez proche de la technologie CAES* mais sous forme liquide, la solution de Highview Power utilise ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.