Eolien en mer : le Conseil d’Etat écarte deux recours à Saint-Brieuc, indemnise Nass&Wind

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Ailes Marines)

Saint-Brieuc sort un peu de la brume. Le Conseil d’Etat vient de rejeter deux recours contre l’autorisation d’exploiter le parc éolien en mer développé par le consortium Ailes Marines (Iberdrola, RES, Caisse des Dépôts), lauréat en avril 2012 de l’appel d’offres public. Le premier recours avait été déposé par « Gardez les Caps ». Cette association environnementale locale, composée notamment de pêcheurs professionnels, estime entre autres que le projet a été attribué sans véritable concertation ni études préalables, empiète sur des zones de pêche vitales et se trouve cerné de zones Natura 2000. Parmi les motifs du rejet par le Conseil d’Etat, on remarquera justement, comme pour le projet au large de Saint-Nazaire du consortium conduit par EDF, que la plus haute juridiction administrative n’est pas convaincue par ...