En Suisse, Hydrospider va alimenter 50 poids-lourds en hydrogène vert

Print Friendly, PDF & Email
Centrale hydroélectrique de Gölsgen, en Suisse © Alpiq

Une cinquantaine de camions suisses devraient bientôt rouler à l’hydrogène. C’est l’objectif d’Hydrospider, détenue à parts égales par le fournisseur d’électricité Alpiq et le producteur d’hydrogène vert H2 Energy. La société va installer un électrolyseur de 2 MW à côté d’une centrale hydroélectrique d’Alpiq à Gösgen, dans le nord de la Suisse. D’une puissance de 51,3 MW, cette dernière produit en moyenne 300 GWh/an.

L’énergie hydraulique ...

servira à fabriquer l’hydrogène pour alimenter les 50 premiers camions électriques avec piles à combustible de Hyundai Hydrogen Mobility. Cette joint-venture créée en avril dernier par Hyundai et H2 Energy compte introduire une flotte de 1 600 poids-lourds de ce type entre 2019 et 2025. Elle devrait ensuite étendre son périmètre en-dehors de la Suisse. Une large partie de ces véhicules sera louée à l’association Mobilité H2 Suisse, qui soutient la mise en place d’un réseau de stations à hydrogène vert d’ici 2023. Une seule est ouverte pour l’instant, à Hunzenschwil dans le nord du pays.