Solaire : la DGEC négocie des appels d’offres supplémentaires avec Bruxelles

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Soucieuse d’éviter un trou d’air dans les appels d’offres, la DGEC* a écrit au Syndicat des énergies renouvelables (SER) pour l’informer d’une démarche entreprise auprès de la Commission européenne. Elle consiste à faire accepter plusieurs tranches d’appels d’offres solaires cumulant plus de 2 000 MW.

Combler le retard de la PPE

C’est l’une des conséquences des mois de retard...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.