PPE : le biométhane garde ses chances, une réallocation depuis l’éolien évoquée

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : J-P P.)

Le projet de loi énergie-climat débute son parcours à l’Assemblée nationale et se trouve en ce moment sur le bureau de la Commission du développement durable. Le texte, qui acte la nouvelle feuille de route de la capacité électronucléaire et les 20% de baisse de consommation en 2030, est un préalable pour l’adoption de la future Programmation pluriannuelle de l’énergie. Laquelle bute notamment, côté production d’énergie renouvelable, sur le soutien accordé au gaz vert. « Les choses bougent un peu mais nous restons inquiets », résume Didier Holleaux, directeur général adjoint d’Engie, qui signale quand même une possible réallocation partielle, à l’avenir, des soutiens publics depuis « les projets difficiles, pour des raisons d’acceptabilité – l’éolien ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.