Le GPCEE demande une « clarification » sur les CEE, prépare un Observatoire

Print Friendly, PDF & Email

« Nous souhaitons que les pouvoirs publics définissent un référentiel de contrôle des opérations, pour préciser des règles qui, sur le terrain, sont floues », annonce Virginie Letard, nouvelle présidente du GPCEE et directrice des affaires publiques de la société Capital Energy, du groupe Bureau Veritas. Association professionnelle de sociétés délégataires de certificats d’économies d’énergie, le GPCEE compte adresser une lettre d’ici fin juin à la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC). Elle devrait être signée par ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.