Hydrogène : l’AIE demande une coopération internationale [Rapport]

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Union Européenne)

Dans un rapport remis le 14 juin au G20, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) enjoint les pays membres à se mobiliser pour développer l’hydrogène, notamment d’origine renouvelable. Selon l’agence, le coût de l’hydrogène produit à partir de sources renouvelables pourrait descendre de 30% en 2030, considérant la baisse des prix des énergies renouvelables et le développement de la production. Pour rappel, selon l’Agence internationale des énergies renouvelables, les prix moyens globaux de l’éolien terrestre et offshore, du solaire photovoltaïque et thermodynamique, des bioénergies et de la géothermie ont baissé en 2018, et devraient continuer sur cette lancée.

Pour l’AIE, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.