Energiestro cherche 10 M€ pour produire ses volants d’inertie

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Flickr/Hamza Butt)

Passer en phase commerciale : tel est désormais l’objectif d’Energiestro, qui développe une solution de stockage par volants d’inertie. Le mois dernier, l’entreprise basée à Châteaudun (Eure-et-Loir) a noué un partenariat avec Voltalia pour tester en Guyane un premier prototype. L’objectif suivant sera de préparer la production en série. « Aujourd’hui, nous avons validé le principe de fonctionnement de notre solution et savons la fabriquer. Nous allons donc...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.