Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 24 mai

Le projet Phares mené par Akuo Energy et Sabella à Ouessant avance. Les deux partenaires ont signé un accord pour l’installation de deux hydroliennes D12 (500 kW chacune) de Sabella, associées à une éolienne de 900 kW, un mix photovoltaïque (500 kW) et une installation de stockage de 2 MWh. Le projet, en cours de financement, est soutenu par l’Ademe, le Programme des Investissements d’Avenir et la Région Bretagne. Il devrait permettre d’atteindre 70% d’EnR sur l’île bretonne.

Le rapport et l’ordonnance sur la simplification de la procédure d’élaboration et de révision des schémas de raccordement au réseau des énergies renouvelables, proposé par François de Rugy mercredi en Conseil des ministres (voir plus bas), sont parus au Journal officiel du 24 mai 2019.

Le président américain, Donald Trump, a fait ajouter la Turquie à la liste des pays dont l’importation de panneaux solaires est surtaxée (Section 201). Une taxe de 30% frappe depuis janvier 2018 les produits photovoltaïques importés aux Etats-Unis de la plupart des pays producteurs, en particulier asiatiques.

Après le solaire, la compagnie pétrolière hongroise MOL s’intéresse à l’hydrogène. Elle a signé un accord de partenariat avec la société slovaque InoBat, spécialisée dans l’H2 et l’électromobilité.

L’Ademe évalue le gisement des friches et des parkings propices au déploiement photovoltaïque en métropole et en Corse à 53 GWc, réparti à 93% dans les zones délaissées (49 GWc) et à 7% sur les parkings (4 Gwc), dans une étude déjà repérée en novembre dernier par GreenUnivers. Elle recense 17 764 sites, dont des anciens dépôts d’hydrocarbures, sites d’activités de commerce, d’artisanat et d’industrie mécanique (garages, ateliers mécaniques, épavistes, forges, …) et d’anciens sites de stockage de déchets.

Jeudi 23 mai

Publiée ce matin au Journal officiel, la loi relative à la croissance et la transformation des entreprises (loi Pacte) élargit le périmètre des opérations d’autoconsommation collective, auparavant circonscrit à l’aval du transformateur électrique. Situé sur le réseau basse tension, ce territoire devra respecter des critères de proximité géographique. Il reste à fixer par arrêté ces nouveaux critères.

Le consortium Moulins de Flandre, candidat à l’appel d’offres éolien offshore à Dunkerque, a signé une dizaine de lettres d’engagements et d’accords avec des acteurs de l’économie locale ou de la protection de l’environnement, parmi lesquels le Comité départemental des pêches maritimes et des élevages marins du Nord, la Coopérative maritime, le Laboratoire d’océanographie et de géoscience et le Comité mammalogique du Nord de la France. Ce groupement qui associe Deme, Quadran Energies Marines et Shell nomme aussi un directeur de projet pour la phase opérationnelle, Christian Egal, spécialiste de l’éolien offshore. Cadre dirigeant d’EDF Renouvelables jusqu’en 2017, passé par Voltalia, il a été engagé par Lucia Holding en novembre 2018. Moulins de Flandre organise une journée portes ouvertes dans ses locaux à Dunkerque le 6 juin.

Un premier projet solaire d’envergure est sorti de terre en Russie : 75 MW près de la ville de Novokouïbychevsk dans la province de Samara. Développé par Solar System, il est surtout financé par la banque publique PJSC Sberbank. Solar System annonce deux autres projets, de 100 MW et 15 MW.

Mercredi 22 mai

Le Conseil des Ministres de ce jour, mercredi 22 mai, a approuvé la proposition d’ordonnance de François de Rugy, ministre d’État de la transition écologique et solidaire, portant simplification de la procédure d’élaboration et de révision des schémas de raccordement au réseau des énergies renouvelables.

Le Conseil de l’Union européenne a adopté ce mercredi 22 mai les quatre derniers textes du paquet « Energie propre pour tous les Européens ». Approfondissant la libéralisation du secteur énergétique européen, ces textes, à transposer dans le droit national de chaque pays, traitent notamment des communautés énergétiques citoyennes, du statut du stockage, et des dispositions pour les gestionnaires de réseau concernant la recharge des véhicules électriques.

La société Hype, qui exploite des taxis à hydrogène à Paris, est en discussion avec la région Occitanie pour y faire rouler ses véhicules H2, notamment à Toulouse.

Valérie Quiniou rejoindra au mois de juin l’Ademe en tant que directrice exécutive de la prospective et de la recherche. Diplômée de l’école Polytechnique, elle a passé l’essentiel de sa carrière professionnelle chez Total (17 ans), où elle a travaillé sur des projets éoliens, solaires ainsi que sur des études d’énergie thermique des mers ou houlomotrices avant d’être nommée « Directrice Changement Climatique » en 2016. Elle a coordonné les trois éditions du rapport Climat de Total et a représenté le groupe sur la scène internationale notamment lors des différentes éditions des COP.

Mardi 21 mai

Anne-Claire Boux, chef du projet éolien offshore de Saint-Nazaire pour EDF Renouvelables a indiqué sur Twitter que « le rapporteur public préconise le rejet de la requête déposée par les requérants. Nous attendons maintenant le jugement définitif ». L’audience au Conseil d’Etat avait lieu hier lundi 20 mai.

Magnus Hall, le PDG de Vattenfall, a été nommé à la tête du syndicat professionnel Eurelectric. Lors de ses deux années de mandat, il se fixe comme priorité de décarboner l’industrie électrique européenne. Cette nomination suit de près celle de Gunnar Groebler, vice-président et directeur de l’activité éolienne de Vattenfall, au poste de président de l’association WindEurope en mars dernier.

France Energie Eolienne annonce aujourd’hui que Laurent Cayrel a rejoint l’association le 31 janvier 2019 en qualité de directeur des relations institutionnelles. Ancien préfet de nombreux territoires métropolitains et en outre-mer, il a également été Inspecteur général de l’administration et plus récemment directeur du pôle territorial au Commissariat général à l’investissement auprès du Premier Ministre.

GE Renewable Energy a réalisé des opérations de repowering aux Etats-Unis cumulant 4 GW sur les seules deux dernières années, indique nos confrères de Recharge. Le groupe américain prévoit d’ajouter 3 GW de plus d’ici l’année prochaine.

Lundi 20 mai

Stéphanie Savel quitte la plateforme de financement participatif Wiseed dont elle était Présidente depuis cinq ans. Elle abandonnera également son mandat de Présidente de l’association professionnelle Financement Participatif France (FPF) fin septembre. Elle compte explorer de « nouveaux territoires » toujours étroitement liés à « l’impact et la transition écologique ».

Hello Watt lance aujourd’hui sa première opération d’achat groupé d’énergie. La start-up espère réunir au moins 35 000 inscrits pour pouvoir négocier avec les fournisseurs. Concrètement, il s’agira de 2 achats groupés : l’un d’énergie verte visant -15% sur le prix, l’autre classique (énergie nucléaire essentiellement) avec un objectif de -20%. Hello Watt prévoit de clôturer la campagne au 31 juin prochain, mais une prolongation est envisageable en fonction de l’intérêt du public.

Suite à l’audience aujourd’hui du Conseil d’Etat, qui doit juger sur le fond le projet de parc éolien en mer de Saint-Nazaire mené par EDF Renouvelables, la décision devrait désormais intervenir d’ici deux à trois semaines. 

Élisabeth Borne, ministre chargée des Transports, a réuni vendredi dernier toutes les parties prenantes concernées par la ligne ferroviaire reliant Perpignan à Rungis, dont la fermeture programmée avait suscité l’incompréhension. Pour éviter de créer un symbole de contradiction de la politique environnementale, le gouvernement a poussé les acteurs à trouver une solution pérenne. Un groupe de travail, sous l’autorité du ministère, se réunira chaque mois jusqu’à la fin de l’année, afin d’élaborer et mettre en œuvre collectivement cette solution.

Reden Solar vient d’ouvrir une nouvelle agence à Nîmes.