Royaume-Uni : la réforme du réseau menace les EnR

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

A l’initiative de son régulateur, l’Ofgem, le Royaume-Uni planche sur une modification en profondeur du financement du réseau électrique de Sa Majesté. Cette réforme, jugée indispensable pour faire face à la multiplication des sources de production décentralisées et intermittentes, vise à répartir le poids des coûts réseau à davantage d’installations, notamment les énergies renouvelables réparties. Un rapport récent d’Aurora Energy Research, un cabinet d’études spécialisé, anticipe un coup de frein au développement des EnR outre-Manche

Le solaire PV grand perdant de la réforme

La réforme sur la répartition des charges de réseau entre les producteurs d’électricité va pénaliser les énergies renouvelables et retarder de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.