Pony lève 2,2 M€ pour ses vélos en free floating participatifs

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Pony)

Pony, c’est l’anti Ofo ou Mobike, ces opérateurs chinois de vélos en free floating qui ont cherché l’effet volume au détriment des marges et sont aujourd’hui en grande difficulté. Sur ce marché en ébullition, la start-up fondée en 2017 par deux Français alors installés à Londres mise sur une stratégie différenciante, cherchant dès le départ la rentabilité et proposant un modèle participatif avec la possibilité pour les utilisateurs d’acheter les vélos. Une stratégie qui a séduit les investisseurs puisque Pony boucle un tour de table de 2,2 M€ mené par Demeter accompagné par le fonds Kima Ventures de Xavier Niel, qui rejoignent des business angels et les co-fondateurs (toujours majoritaires) au capital.

La société a ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.