Lauréat d’un gros contrat de l’Etat, Hydroption confirme sa renaissance

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Hydroption)

Pour un petit fournisseur d’électricité, c’est un peu le contrat de la décennie. En tout cas, pour Hydroption, celle de 2020 commence bien. Il a décroché l’un des trois lots de l’appel d’offres pour approvisionner les bâtiments de l’Etat en électricité verte, pendant quatre ans, dans la catégorie des édifices de gabarit moyen*. Pour rappel, le segment des petits compteurs a été attribué à ekWateur, celui des grands bâtiments, à EDF.

Hydroption devient ainsi fournisseur de près de 5 000 compteurs C3 et C4 (anciens tarifs Jaune et Vert) à partir de 2020. Mais le volume afférent (450 M€ facturés sur quatre ans) est-il source de revenus réels, les compétitions pour des achats groupés étant en général à bénéfice zéro, en tout cas dans le secteur résidentiel ? « Ce contrat est ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.