Hausse des TRV : un coup de pouce pour les fournisseurs alternatifs ?

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Engie)

La règle de la concordance des temps aurait pu être utile. Proposée en février dernier par la Commission de régulation de l’énergie (CRE) et souhaitée pour le 1er mars par le régulateur, la hausse de 5,9% du prix de l’électricité sous TRV* a été repoussée par le gouvernement au 1er juin, pour paraître plus indolore, mouvement « Gilets jaunes » oblige. La CRE avait basé sa recommandation sur l’augmentation en 2018 des prix sur les marchés de gros et le doublement du prix des garanties de capacité. L’achat de puissance de base « pour l’année 2019, est passé de 35 €/MWh en janvier 2017 à 41 €/MWh en janvier 2018 avant d’atteindre 59 €/MWh en décembre 2018 », écrivait alors la CRE dans sa délibération.

15€ de cadeau de bienvenue

Problème pour EDF et tous les opérateurs dont les tarifs sont indexés sur les TRV : cette hausse devient effective au moment même où ...