L’Ile-de-France va-t-elle devenir la vitrine de l’hydrogène français ?

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Thomas Blosseville)

L’Ile-de-France compte en fait sept stations de ravitaillement pour les véhicules à hydrogène, selon le recensement inédit (cf carte ci-dessous) effectué par l’Institut d’aménagement et d’urbanisme francilien (IAU IdF). À celles bien connues du Pont de l’Alma à Paris (7e arrondissement) et des deux aéroports s’ajoutent ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.