Les résultats 2018 de Neoen mettent la pression sur ses concurrents

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Neoen)

Neoen surfe sur le début de transition énergétique mondiale et ce n’est sans doute pas fini. Ses résultats 2018 et ses prévisions pour les années qui viennent, publiés aujourd’hui 18 avril (consultables en détail ci-dessous), le laissent penser. Ils suggèrent une fois de plus la capacité de ce développeur-producteur désormais détenteur de 1 492 MW en production à profiter au maximum et pendant encore longtemps de l’investissement public et privé dans les énergies renouvelables, au travers des contrats d’achats long terme : « A fin 2018, la durée résiduelle moyenne de ces contrats était de 15,6 ans, et le montant total des revenus cumulés garantis aux termes des contrats d’achat sécurisés se montait à cette date à 5,7 milliards d’euros », signale son communiqué. Presque 6 Mds€ de revenus certains, pendant plus de 15 ans : de quoi faire rêver nombre de chefs d’entreprise…

Double salto avant pour l’Ebitda

Cela dit, cette manne ne tombe pas seulement du ciel. Elle provient de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.