Vite vu

Print Friendly, PDF & Email

Vendredi 15 mars

Copie rendue aujourd’hui pour les candidats à l’appel d’offres éolien offshore de Dunkerque, avec des temps de chargement parfois un peu longs sur le site de la CRE (il devait y avoir beaucoup de documents…). Les prix proposés ne vont a priori pas établir un record à la baisse en Europe, du fait des taxes et recours probables. A noter que la filière (avec le flottant) va faire des propositions la semaine prochaine, juste avant que le Conseil supérieur de l’énergie examine le projet de décret PPE. L’idée est d’obtenir des conditions plus favorables : un appel d’offres sur 1 GW par an pour l’offshore posé et de la place pour deux projets flottants en Méditerranée, entre autres idées…

Les députés européens ont adopté à une large majorité une résolution affirmant que seuls deux des huit scénarios proposés par la Commission européenne permettraient d’atteindre la neutralité carbone sur le continent d’ici 2050, conformément à l’engagement pris par l’UE dans le cadre de l’accord de Paris. Ils plaident pour que la Commission soutienne ces deux scénarios.

Volkswagen va augmenter ses investissements pour prendre le virage de la mobilité électrique et numérique. Le constructeur automobile prévoit d’investir 19 Mds€ sur la période 2019-2023, soit 8 Mds€ en plus par rapport à ce qui était prévu. Cette décision devrait en contrepartie s’accompagner d’une baisse des coûts dans ses usines et de ses effectifs.

Jeudi 14 mars

A propos des certificats d’économies d’énergie (CEE), « un nouvel appel à projets CEE mobilité sera lancé en 2019 », a signalé Emmanuelle Wargon au Sénat. La secrétaire d’Etat s’exprimait lors d’un débat sur la précarité énergétique.

Albioma vient d’annoncer avoir mis en service fin février sa centrale photovoltaïque Port Ouest, à La Réunion, d’une puissance de 1,34 MWc avec une capacité de stockage de 1,33 MWh par batteries Li-ion. La centrale est située sur deux bâtiments industriels.

Le décret précisant les possibilités de dérogation aux règles de construction de bâtiments, notamment en termes de performances énergétiques et environnementales, est entré en vigueur le 13 mars, lendemain de sa publication. Il vise à faciliter les projets de construction en France.

L’Allemagne possède un gisement de chaleur fatale industrielle de 52 TWh par an à basse et moyenne température (jusqu’à 300°C) et de 11 TWh au-delà, d’après une note de l’Office franco-allemand pour la transition énergétique. A comparer au potentiel français évalué au total à 109,5 TWh par l’Ademe en 2017.

Mercredi 13 mars

NewMotion annonce disposer de plus de 100 000 bornes de recharge, dans 28 pays et avec 200 partenaires, pour son réseau d’itinérance de véhicules électriques. Cette filiale de Shell depuis 2017, basée aux Pays-Bas et créée en 2009, compte 170 000 clients pour sa carte de recharge. Elle a installé quelque 45 000 points de charge privés aux Pays-Bas, en Allemagne, en France et au Royaume-Uni.

Aux Etats-Unis, EDF Renouvelables a signé un nouveau PPA, sur un projet de cinq centrales solaires en Floride de 310 MWc. Le français met par ailleurs en production un parc éolien de 100 MW dans le Minnesota.

Le pétrolier Shell forme avec ses compatriotes Eneco et Van Oord un consortium 100% hollandais baptisé Witwind en lice pour remporter le prochain appel d’offres éolien en mer des Pays-Bas, Hollandse Kust (zuid) 3&4. Il prévoit la construction de 750 MW en mer du nord, de préférence sans subvention, pour une mise en service en 2023. Shell, qui a déjà remporté le parc hollandais de Borssele 3&4 (680 MW) en 2016, en lice à Dunkerque, a affirmé par la voix de son directeur Gaz & Energies nouvelles, Maarten Wetselaar, vouloir devenir le plus grand électricien d’ici les années 2030.

Mardi 12 mars

Les Pyrénées-Atlantiques ont mis en place sur 145 bâtiments (dont 89 collèges) l’outil de pilotage énergétique d’Ubigreen Energy, un logiciel qui regroupe et suit les consommations énergétiques et les températures, avec 500 points de mesure répartis pour le moment.

Du gaz bio-isobutène produit par la start-up de la chimie verte Global Bioénergies a été livré par Butagaz à un gros producteur de vin bio, la Cave Heraclès, à hauteur de 3% du volume total. Cette molécule issue de la fermentation de la betterave, de céréales, pailles ou copeaux est déjà présente, en petite proportion dans certaines bouteilles de distributeur.

Les fonds d’infrastructures gérés en France ont investi 6,5 Mds€ dans 170 opérations en 2018, en majorité dans les énergies renouvelables et les transports (65% des montants en capital et 61% en dette). Selon l’étude France Invest-AFG, ces fonds gèrent en tout 57 Mds€ et ont levé 14,6 Mds€ en 2018.

Trois ans après sa création, Ombrea boucle sa première levée de fonds de 1 M€. Les nouveaux partenaires, Région Sud Investissement conseillé par Turenne Capital, Crédit Agricole Alpes Provence et Alumni Business Angels, vont permettre à la jeune entreprise d’accélérer sa commercialisation et de pousser ses nouveaux axes de R&D pour promouvoir une agriculture durable et performante.

Lundi 11 mars

Quinze programmes de sensibilisation et formation aux économies d’énergie ont été validés par les pouvoirs publics, par arrêté publié au Journal officiel du 10 mars. Ils font partie des 18 programmes lauréats de l’appel à projets d’avril 2018, sélectionnés en janvier dernier.

Méthanor investit 478 000 euros dans la future centrale hydroélectrique d’Aqua Bella (Savoie), de 2 MW et 12,8 M€, développée par Akuo Energy et prévue pour une mise en service en septembre. C’est la deuxième tranche de l’investissement global de la société de gestion, sur 956 000€ en tout et pour 11% du projet.

Les conditions d’octroi du crédit d’impôt transition énergétique pour 2019 ont été fixées par un arrêté entré en vigueur le 8 mars. Il concerne les chaudières à gaz à très haute performance énergétique, le remplacement des fenêtres en simple vitrage, les chauffe-eau thermodynamiques et capteurs solaires thermiques ainsi que la dépose des cuves à fioul.

Fabienne Buccio, préfète de la région Normandie, est nommée membre du conseil d’administration de l’Ademe par décret en date du 8 mars 2019 en qualité de représentante de l’Etat, sur proposition du ministre de l’Intérieur, en remplacement de Nicole Klein, ancienne préfète de Région des Pays de la Loire et de la Loire-Atlantique devenue directrice de cabinet de François de Rugy en octobre 2018.

LONGi Solar a mis en service une usine de modules photovoltaïque PERC d’une capacité de 5 GW à Chuzhou, Anhui, en Chine. Le site de production a nécessité un investissement de 328 M€. Fin 2018, LONGi annonçait une capacité de production totale de 28 GW de cellules monocrystallines PV et 12 GW de modules PV.