Eolien en mer : Boralex renonce à investir à Dunkerque

Print Friendly, PDF & Email
Parc éolien en mer de Butendiek, développé par WPD en Allemagne (Crédit : Anne-Claire Poirier)

Coup de tonnerre dans l’appel d’offres éolien en mer de Dunkerque. Alors que les consortiums ont déposé leurs dossiers vendredi 15 mars, l’un d’entre eux, Vents de Dunkerque, annonce le prochain retrait du capital de son instigateur : le développeur-exploitant canadien Boralex a créé la surprise aujourd’hui en indiquant que « sa participation dans ce projet ne satisfait plus ses critères d’investissement ». Une décision prise ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.