Bruxelles ouvre une enquête sur le deal entre E.ON et RWE

Print Friendly, PDF & Email
© Barbiez

La Commission européenne a lancé le 7 mars une enquête approfondie sur le projet d’acquisition d’Innogy par E.ON, dans le cadre de l’accord conclu avec RWE en mars 2018. La Commission craint que l’opération envisagée ne réduise la concurrence sur les marchés de détail de l’électricité et du gaz dans plusieurs États membres. Les échanges d’actifs d’énergies renouvelables (EnR), partie intégrante du deal, ne sont pas concernés par l’enquête, mais pourraient en faire les frais.

Problème de concurrence à l’Est

La CE dit s’interroger sur le maintien d’une concurrence réelle sur les marchés sur lesquels sont présents les deux entreprises. Les parties occupent ensemble une position ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.