TVP Solar mise sur le solaire thermique sous vide pour convaincre

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : TVP Solar)

Le secteur du solaire thermique français monte doucement en température. En particulier sur le segment des grandes installations. Des contrats se concluent, comme celui de NewHeat et Kyotherm avec l’industriel Boortmalt à Issoudun (Indre) ou d’Engie avec la ville de Chateaubriant (Loire-Atlantique). Et des fabricants innovants s’intéressent de plus près au marché tricolore. C’est le cas de TVP Solar, concepteur et manufacturier suisse de panneaux solaires thermiques sous vide. Sa technologie consiste à mettre et maintenir sous vide l’entièreté du panneau, pas seulement les tubes. L’intérêt ? Réduire au maximum les pertes de chaleur à l’intérieur et donc faire grimper les degrés. « Nous sommes certifiés jusqu’à 200 C° en opération et les seuls à l’être. Nos concurrents restent à 100 C°», affirme Florent Saunier, responsable commercial pour les pays francophones.

Premier gros contrat

Basé à Genève et propriétaire d’une usine très automatisée à Avellino en Italie, TVP Solar a été fondé en 2007 par un tandem complémentaire : Vittorio Palmieri, un ancien physicien du Cern et Piero Abbate, un financier issu du fonds venture myQube ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.