La PPE 2023-2028 entame son parcours du combattant

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Assemblée nationale)

Y aura-t-il une PPE avant l’été ? C’est le souhait des pouvoirs publics. Mais cela suppose un concours de circonstances favorables. En commençant par l’adoption rapide de la « petite loi sur l’énergie », envisagée un temps en février mais désormais espérée pour le printemps. L’adoption de cette loi est un préalable indispensable à la rédaction du projet de décret sur la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Elle doit acter l’abandon de la réduction de la part du nucléaire à 50% de la production d’électricité en 2025.

Nucléaire mais pas que

Etant donné la sensibilité du sujet, la loi risque de n’être pas si « petite ». « La majorité parlementaire est divisée sur le nucléaire. Il n’est pas sûr que le choix de la procédure accélérée résiste au débat qui aura lieu à L’Assemblée nationale. En outre, il est probable que cette loi contienne ...