Etats-Unis : le potentiel du solaire flottant atteindrait 400 TWh/an

Print Friendly, PDF & Email

Centrale de 1125 kW installée sur un bassin d’irrigation, à Tenri, dans la préfecture de Nara, dans le Kansai au Japon (Crédit : Ciel & Terre)

Des chercheurs du National Renewable Energy Laboratory (NREL) ont publié le 27 décembre un rapport sur le potentiel du solaire flottant aux Etats-Unis. Selon eux, installer les centrales solaires sur l’eau répondrait à de nombreux enjeux de développement durable et pourrait représenter jusqu’à 10% de la capacité de production électrique du pays, soit 400 TWh par an.

L’Amérique prend du retard

L’énergie solaire flotte peu ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.