Eolien en mer : Boralex muscle son équipe à Dunkerque [Exclusif]

Print Friendly, PDF & Email
Crédit Orsted (ex Dong Energy)

La compétition pour le parc éolien en mer au large de Dunkerque est entrée dans la dernière ligne droite, à deux mois de la date de dépôt des dossiers auprès des pouvoirs publics français. Les consortiums candidats sont en train de prendre leur forme définitive et certains se recomposent. C’est le cas de celui emmené par le développeur-producteur canadien Boralex.

Recomposition

Initialement associé à l’industriel belge CMI, spécialiste entre autres de la maintenance maritime aujourd’hui sorti, Boralex a modifié son dispositif et s’est allié avec trois nouveaux partenaires. Le nouveau consortium, baptisé « Vents de Dunkerque », sera dévoilé en début de semaine prochaine à la veille des Assises de la transition énergétique organisées dans la ville, où il sera présent. Le puissant groupe canadien s’est associé selon nos informations à...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.