Les quadras des EMR veulent relancer leur filière

Print Friendly, PDF & Email
Parc offshore de Great Yarmouth, au sud-est du Royaume-Uni (Crédit : Martin Pettitt, Flickr)

Comme prévu, le sort réservé aux énergies marines renouvelables (EMR) dans la Programmation pluriannuelle de l’énergie fait réagir. Les syndicats professionnels, les entreprises, les territoires concernés ont déjà protesté. De manière moins attendue, plusieurs jeunes professionnels et entrepreneurs* des EMR viennent d’adresser une lettre ouverte au gouvernement, en visant en tout premier lieu Bercy. Leur inquiétude...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.