L’Ademe défend un mix électrique plus économique à 95% EnR en 2060

Print Friendly, PDF & Email


L’Ademe a publié ce lundi 10 décembre une étude sur les trajectoires d’évolution du mix électrique de la France à l’horizon 2060. L’agence défend l’idée que la part des énergies renouvelables dans la production d’électricité pourrait atteindre 85% en 2050, et 95% en 2060, ce qui ne constitue pas vraiment une surprise de la part d’une institution qui promeut la transition énergétique. Plus étonnant, l’Ademe s’est appuyée sur les hypothèses de RTE et de la DGEC* pour donner davantage de poids à ses conclusions.

7 scenarii

L’objectif de ce rapport est d’étudier les meilleurs choix technico-économiques pour diversifier le mix électrique français. Régulièrement attaquée par ses ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.