Eolien offshore : les concessions du Massachusetts s’arrachent à prix d’or

Print Friendly, PDF & Email

L’intérêt des développeurs éoliens pour le marché offshore américain ne se dément pas, bien au contraire. Pour preuve, les enchères organisées jeudi par l’US Bureau of Ocean Energy Management (BOEM) ne sont toujours pas closes. Après 24 tours de table, les enchères ont été prolongées à aujourd’hui vendredi pour déterminer la ou les compagnies qui seront autorisées à construire jusqu’à 3 parcs éoliens en mer.

Puissance potentielle de 4,1 GW

Ces huitièmes ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.