Engie invite Sumitomo au capital de ses 2 parcs éoliens en mer français

Print Friendly, PDF & Email
Crédit Orsted (ex Dong Energy)

Engie a ouvert le capital de ses deux futurs parcs éoliens français, Yeu-Noirmoutier et Dieppe-Le Tréport (496 MW chacun), à Sumitomo Corporation. La société japonaise de trading et d’investissement prend 29,5% du capital des projets aux côtés des autres partenaires que sont EDPR (29,5%) et la Caisse des Dépôts (10%). Engie reste le premier actionnaire des sociétés de projet avec 31% des parts.

Logique de partage des risques

L’entrée de Sumitomo Corporation au capital des projets éoliens en mer d’Engie en France s’inscrit dans ...