Uniper cherche des alternatives pour ses deux centrales à charbon

Print Friendly, PDF & Email
(c) Uniper

Uniper a lancé un appel à initiatives pour le développement de nouvelles activités industrielles sur les sites abritant ses deux centrales à charbon, dont la fermeture est prévue au plus tard en 2022. Le groupe allemand souhaite garder le caractère énergétique des sites et favoriser le reclassement des salariés.

Avenir énergétique

Uniper se dit ouvert d’esprit sur la nature des projets qui pourront lui être soumis, mais le groupe tient à ...