Vattenfall se tourne vers le grand public français et prépare d’autres offensives

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Vattenfall)

Présent en France depuis 2000 dans la vente d’électricité aux grands consommateurs et depuis 2015 sur le segment des PME, Vattenfall va s’adresser à partir d’aujourd’hui aux particuliers. Il vient donc s’ajouter à la trentaine de fournisseurs qui sapent déjà la forteresse EDF. L’énergéticien suédois prévoit d’investir au moins plusieurs dizaines de millions d’euros à cette fin, dans les trois ans qui viennent. Il vise plusieurs centaines de milliers de clients dans 5 ans. La structure emploie pour l’instant une trentaine de personnes.

Zéro carbone mais pas vert

L’argument commercial est avant tout tarifaire : Vattenfall promet -12% par rapport aux tarifs réglementés. « Ce seront de vraies économies en euros – sous entendu pas des bons d’achat Leclerc -, l’offre sera valable tout le temps – pas seulement le week-end – et ne changera pas ultérieurement, car il ne s’agit pas d’un prix d’appel », explique Henri Reboullet, PDG de Vattenfall Energies. Ce positionnement agressif a dissuadé ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.