Pourquoi l’IPO de Neoen semble prendre un bon départ

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Pixabay)

La taille initiale de l’offre boursière de Neoen, soit environ 640 M€ en milieu de fourchette (cession d’actions + augmentation de capital), a été couverte le jour même de l’annonce, hier 4 octobre. « Une preuve de l’attractivité du premier producteur indépendant français d’énergie exclusivement renouvelable et de ce secteur auprès des investisseurs », commente une porte-parole. A noter que le holding Impala, actionnaire majoritaire avait prévenu qu’il apporterait 170 M€. Le fonds Capenergie 3 (Omnes Capital), le Fonds Stratégique de Participations (des assureurs) et le family office Celeste Management s’étaient respectivement engagés sur 17,5 M€, 90 M€ et 25 M€, soit 307,5 M€ en tout.

15 fois l’Ebitda

Ce premier cap franchi salue sans doute la qualité du profil de Neoen. « Dans une opération de ce type, trois éléments sont majeurs : le positionnement, l’équipe et la capacité à réaliser ce qui est annoncé. Neoen parvient ...