Colombus : le pari de l’efficacité énergétique d’Engie aux Etats-Unis

Print Friendly, PDF & Email
(c) Romain Chicheportiche

Le campus universitaire de Colombus dans l’état américain de l’Ohio a décidé de réduire sensiblement sa consommation d’énergie. Une démarche encore relativement innovante aux Etats-Unis qui détient le record de l’intensité énergétique par habitant (6,7 Tep en 2016 contre 3,65 Tep pour la France, selon le BP Statistical Review). L’université a choisi Engie pour l’accompagner dans ses efforts d’efficacité énergétique au travers d’un contrat sur-mesure de 50 ans. Le groupe français mise beaucoup sur ce qu’il appelle les MUSH (Municipal, University, Schools, Hospitals) pour porter son activité d’efficacité énergétique, son principal relais de croissance outre-Atlantique.

Raison d’argent

L’université d’Etat de l’Ohio est un véritable campus à l’américaine avec ses ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.