Performance énergétique : des enseignements dans le logement accompagné

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Unafo)

Chaque euro compte dans le logement dit « accompagné » (foyers, hébergements temporaires…), ce secteur du logement social qui s’adresse aux personnes très fragiles économiquement. D’où l’intérêt du diagnostic énergétique approfondi que vient d’effectuer la fédération des gestionnaires de ces logements, l’Unafo, associée à l’Aorif, l’association professionnelle des HLM d’Ile-de-France. Les deux organismes, aidés par le bureau d’études Duréo, ont passé au scanner le comportement de sept résidences sociales de construction récente. Ils en ont tiré des conclusions sur les vraies priorités de l’efficacité énergétique, qui peuvent inspirer les gestionnaires de parcs de logements en général, neufs ou récents.

Le piège du sur-équipement

Premier constat : lors de la conception des opérations de construction ou de rénovation, de hauts niveaux de performance sont affichés mais au final, les coûts baissent peu ou pas. Plusieurs raisons à cela. Tout d’abord, les exigences ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.