Le financement des projets d’autoconsommation à la peine

Print Friendly, PDF & Email
(c) Sergies

À l’occasion de la deuxième et dernière journée de l’université d’été de l’autoconsommation photovoltaïque qui se tenait hier à Paris, les acteurs de la filière sont entrés dans le concret : le financement des projets. Les membres d’Enerplan, l’organisateur de l’événement, ont échangé leurs retours d’expérience sur les obstacles financiers et réglementaires auxquels ils se heurtent et qui freinent le développement du solaire en France.

Small is beautiful, mais pas bankable

Arriver à financer un projet d’autoconsommation relève du chemin de croix en raison de...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.