L’appel d’offres bi-technologique laissera-t-il une place à l’éolien ?

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Il ne reste plus qu’une semaine avant la date limite de dépôt des dossiers pour l’appel d’offres bi-technologique (éolien/solaire) organisé par la Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC). Abondamment critiquée par les acteurs du secteur, la concurrence entre énergies est voulue par la Commission européenne qui y voit le meilleur moyen d’allouer les aides publiques aux technologies les moins onéreuses. Les professionnels craignent quant à eux que le solaire rafle la mise au détriment de l’éolien.

Concurrence déloyale

C’est peu dire que le rapport de force entre le solaire et l’éolien en France est aujourd’hui parfaitement inégal. Le solaire jouit ...