L’Allemagne lance son 2e appel d’offres bi-technologique

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Bundesnetagentur)

L’agence fédérale allemande des réseaux (Bundesnetzagentur) a lancé, lundi 17 septembre, un appel d’offres bi-technologique (éolien/solaire) pour une capacité totale de 200 MW. Il s’agit de la deuxième compétition opposant frontalement outre-Rhin deux énergies renouvelables. Lors du premier appel d’offres, en avril dernier, les projets solaires avaient remporté l’intégralité des 210 MW en jeu. Un scénario qui risque bien de se reproduire.

Tous les critères mènent au solaire

Encouragés par la Commission européenne, les appels d’offres technologiquement neutres ont vocation à privilégier les énergies les plus compétitives. Ce système commence à être introduit dans plusieurs pays d’Europe et cohabite avec les appels d’offres spécifiques  comme...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.