Hydrao lève 2 M€ pour ses pommeaux de douche connectés

Print Friendly, PDF & Email
© Hydrao

Deuxième tour de table pour le pommeau de douche luminescent de la start-up Hydrao : elle collecte 2 M€ auprès du fonds d’investissement INCO. Une première levée de fonds avait été réalisée début 2016 auprès de business angels. Cette nouvelle opération doit financer l’élargissement de l’offre aux hôtels et aux logements connectés. Présente initialement sur le marché des particuliers, Hydrao veut en effet s’ouvrir davantage. « L’idée, c’est qu’on puisse s’adresser au B2B : industrie hôtelière, logements, collectivités », décrit Myriam Foucher, responsable marketing.

Le pommeau conçu par Hydrao ...

émet une lumière colorée qui change selon la consommation d’eau : vert pour 10L, bleu pour 20L, violet pour 30L et rouge pour 40L ou plus. Une manière simple de sensibiliser le grand public pour limiter la consommation : un Français consomme 148L d’eau par jour en moyenne. Hydrao indique avoir vendu 120 000 pommeaux en France et à l’international.

Des contrats à Singapour et Lyon

Après les premiers articles sortis dans la presse, « beaucoup d’acteurs du B2B sont venus nous voir pour adapter nos produits à leurs besoins, explique Myriam Foucher. Un particulier va consulter sa consommation par téléphone via Bluetooth, mais le professionnel veut une vision d’ensemble de ses outils et de son système d’eau. »

La start-up grenobloise, fondée en 2015, a déjà signé un contrat pour l’installation de 10 000 dispositifs à Singapour et pour équiper 3 200 logements à Lyon. Elle a aussi conclu avec Hostelling International USA, une chaîne américaine d’auberges de jeunesse, pour installer plus de 1000 douches et faire économiser 1 gallon (environ 3,8 L)  par douche.

Hydrao, qui emploie aujourd’hui douze salariés, compte embaucher 5 personnes en 2019.